Velouté de cosses de fèves !




lll

  • cosses de fèves
  • 1 pomme de terre
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • pour les gourmand : un peu de crème ou du fromage de chèvre
  • aromates


Enlever les fils des cosses à l’aide d’un couteau.

Faire cuir les cosses de fèves et la pomme de terre à la vapeur 20 minutes.

Dans un bol, ajouter les légumes cuits avec l’eau de cuisson des cosses et celle des fèves (lors de la recette fève en salade), puis l’oignon, l’ail, et la crème ou le fromage de chèvre.

Mixer et saupoudrer d’aromates persil, ortie…

C’est prêt ! Régalez-vous bien !

Caro


Vous pouvez nous envoyer une photo de votre savoureux plat suivi d’un petit commentaire en cliquant sur ce lien :

( Votre photo apparaîtra dans le diaporama des recettes ! )


N’hésitez pas à partager et à donner votre retour de cette recette en commentaire ou en photo sur notre site internet ou notre Facebook !

Vos variantes et vos recettes maison y sont aussi les bienvenues

Merci à vous !

Caro


Fèves à la croque au sel !




lll

  • 500 g de fèves fraîches ( fèves écossées ≃ 150 g de graines )
  • beurre salé
  • pain maison (recette bientôt disponible)


La traditionnelle recette, c’est de tremper les fèves dans la fleur de sel.

Ici, nous les avons dégusté sur une tartine de pain maison avec du beurre aux cristaux de sel de Guérande.

Un régal !

Enlever les fèves des cosses.
(Club zéro déchets : velouté de cosses de fèves; voir recette en cliquant ici).

Plonger les fèves dans l’eau bouillante 5 minutes (cette étape permet d’enlever la peau plus facilement). Garder le jus de cuisson pour le velouté.

Rincer les fèves à l’eau froide puis enlever la peau.

Tartiner le pain de beurre, puis y déposer les fèves fraîches.

Régalez-vous bien !

Caro


Vous pouvez nous envoyer une photo de votre savoureux plat suivi d’un petit commentaire en cliquant sur ce lien :

( Votre photo apparaîtra dans le diaporama des recettes ! )


N’hésitez pas à partager et à donner votre retour de cette recette en commentaire ou en photo sur notre site internet ou notre Facebook !

Vos variantes et vos recettes maison y sont aussi les bienvenues

Merci à vous !

Caro


Maraîchage Sol Vivant

Crée en 2016, suite à un cycle de formations en agronomie, le groupe MSV Normandie-IDF est une association de maraîchers lancés dans une démarche d’agriculture de conservation.

Les pratiques développées par ce type d’agriculture remettent le sol au cœur du système de culture en garantissant le gîte et le couvert à la macro et micro faune du sol. La création du groupe local est issue d’une dynamique plus large lancée par le réseau national MSV dès 2012 avec lequel les expériences, les connaissances et la communication sont capitalisés et mutualisés.

Souhaitant répondre aux enjeux de viabilité économique, environnementale et sociale des fermes et au défi de la réduction des produits phytosanitaires en systèmes légumiers, l’association a été reconnue en 2017 “Groupement d’Intérêt Économique et Environnemental”- GIEE et Groupe Ecophyto “DEPHY Ferme”.

Source : https://normandie.maraichagesolvivant.fr

Fèves en salade !




lll

  • 500 g de fèves fraîches ( fèves écossées ≃ 150 g de graines )
  • radis
  • noix
  • salade verte
  • feuilles de menthe

Enlever les fèves des cosses.
(Club zéro déchets : velouté de cosses de fèves; voir recette en cliquant ici).

Plonger les fèves 5 minutes dans l’eau bouillante. (Garder le jus de cuisson pour le velouté)

Rincer les fèves à l’eau froide puis enlever la peau.

Laver et couper les radis en rondelles, casser les noix, ciseler les feuilles de menthe et assembler le tout dans une assiette, c’est prêt !

Assaisonner à votre goût ! (citron, vinaigrette maison, huile d’olives…)

Régalez-vous bien !

Caro


Vous pouvez nous envoyer une photo de votre savoureux plat suivi d’un petit commentaire en cliquant sur ce lien :

( Votre photo apparaîtra dans le diaporama des recettes ! )


N’hésitez pas à partager et à donner votre retour de cette recette en commentaire ou en photo sur notre site internet ou notre Facebook !

Vos variantes et vos recettes maison y sont aussi les bienvenues

Merci à vous !

Caro


Tarte à la carotte et au comté



Préchauffer le four à 180°C.

Laver puis râper les carottes.

Faire brunir les oignons dans une poêle avec de l’huile d’olive.

Étaler la pâte, la piquer avec une fourchette, et la badigeonner de moutarde.

Ajouter les carottes râpées et les oignons.

Dans un bol, mélanger le lait, l’œuf, sel, et poivre.

Verser le mélange sur les carottes puis terminer par saupoudrer le comté râpée.

Cuisson 30 à 35 minutes à 180°C.

Régalez-vous bien !

Caro


Vous pouvez nous envoyer une photo de votre savoureux plat suivi d’un petit commentaire en cliquant sur ce lien :

( Votre photo apparaîtra dans le diaporama des recettes ! )


N’hésitez pas à partager et à donner votre retour de cette recette en commentaire ou en photo sur notre site internet ou notre Facebook !

Vos variantes et vos recettes maison y sont aussi les bienvenues

Merci à vous !

Caroline


Pâte à tarte brisée végétale


  • 250 g de farine
  • 10 cl d’eau tiède
  • 8 cl d’huile d’olive
  • du sel

Ma petite touche personnelle :

  • farine complète T110 (Ferme Touchet)
  • quelques graines (courges ou sésames)
  • épices, herbes aromatiques…


Préchauffer le four à 180°C.

Dans un bol, ajouter la farine, faire un puits et y incorporer l’eau, le sel, l’huile et graines/épices/herbes aromatiques à votre convenance.

Mélanger rapidement à la main sans trop pétrir et former une boule.

Étaler la pâte à l’aide du rouleau à pâtisserie.

Garnissez avec les ingrédients de votre choix en piquant la pâte à la fourchette au préalable.

Cuisson 30 à 35 minutes à 180°C.

Régalez-vous bien !

Caro


Vous pouvez nous envoyer une photo de votre savoureux plat suivi d’un petit commentaire en cliquant sur ce lien :

( Votre photo apparaîtra dans le diaporama des recettes ! )


N’hésitez pas à partager et à donner votre retour de cette recette en commentaire ou en photo sur notre site internet ou notre Facebook !

Vos variantes et vos recettes maison y sont aussi les bienvenues

Merci à vous !

Caroline


Tarte fondue de poireaux


  • 300 ml de lait végétal
  • 1 œuf
  • emmental râpé


Préparer la fondue de poireaux, laver puis couper les poireaux en morceau.

Les faire revenir dans du beurre quelques minutes.

Ajouter un fond d’eau puis laisser cuire à l’étouffer pendant 20 min.

Ajouter la crème fraîche et la moutarde en fin de cuisson et laisser mijoter 5 min.

Étaler la fondue de poireaux sur la pâte à tarte.

Dans un bol faire le mélange lait œuf, puis verser sur la tarte et finir par l’emmental.

Cuisson 30 à 35 min à 180°C.

Régalez-vous bien !

Caro


Vous pouvez nous envoyer une photo de votre savoureux plat suivi d’un petit commentaire en cliquant sur ce lien :

( Votre photo apparaîtra dans le diaporama des recettes ! )


N’hésitez pas à partager et à donner votre retour de cette recette en commentaire ou en photo sur notre site internet ou notre Facebook !

Vos variantes et vos recettes maison y sont aussi les bienvenues

Merci à vous !

Caroline


La permaculture

Plus qu’un modèle agricole, la permaculture se présente comme une éthique,
une philosophie et une science.

Elle regroupe un ensemble de méthodes culturales qui permettent de maintenir la fertilité naturelle du sol, sans recours aux produits phytosanitaires.

Dans une exploitation de permaculture on retrouve une grande diversité de productions, l’espace est optimisé et le recours à la mécanisation fortement réduit.

Par exemple, associer les cultures de tomates, oignons, choux pommés et carottes, permet une occupation optimale du sol et de repousser les nuisibles susceptibles de s’attaquer
à l’une des espèces.

La permaculture s’est donc orientée vers la recherche de la mise en place d’agroécosystèmes productifs s’inspirant du fonctionnement des écosystèmes naturels.

L’agroécologie

L’agroécologie souligne que les systèmes sociaux et écologiques sont inséparables.

Ceci signifie notamment qu’agriculture et systèmes alimentaires sont intimement liés.

Comme l’agriculture paysanne, l’agroécologie est préservatrice de l’environnement, productive et autonome, en utilisant les ressources humaines et naturelles locales.

Sa différence réside dans le fait, qu’en plus d’être une technique agricole, l’agroécologie est une discipline scientifique et un mouvement populaire
de défense des travailleurs agricoles.

L’agroforesterie

Avec les arbres au cœur de ce système agricole, l’agroforesterie désigne l’association des arbres et des cultures ou des animaux sur une même parcelle.

La présence d’arbres sur les parcelles cultivées permet de faire remonter l’eau et les minéraux des couches profondes du sol pour les remettre à disposition des cultures de surface.

Les arbres permettent ainsi de protéger les cultures en cas de sécheresses.

Ils permettent également de protéger les cultures et les animaux de la chaleur et du soleil.

L’agroforesterie se présente comme une solution pour amortir les accidents climatiques, en partie responsables de la stagnation des rendements des cultures céréalières européennes.

De plus, les arbres créent de l’activité organique et restaurent la fertilité des sols grâce à la décomposition de leurs racines et de leurs feuilles qui tombent au sol.